exegese.ch

Un QR code devant chaque temple?

Le QR code a 20 ans! Quand il a débarqué, il portait plein de promesses. Mais il n'a pas vraiement fonctionné aussi bien que nous pouvions l'espérer. Puis le QR code est presque mort. Il apparaissait encore sur des affiches (avec, parfois, des renvois non configurés…) pour faire penser que l'on était à la page.

Le QR code revient. Il est utilisé pour les paiements; il le sera bien plus quand les nouveaux bulletins de versement l'imposeront. Il revient parce que les iPhones le lisent désormais par defaut, sans installer d'application. (Autrement dit, même quand Apple est en retard, c'est l'entreprise qui fait les tendances…)

Le moment d'afficher un QR code devant chaque temple, chaque chapelle, chaque église est peut-être arrivé.

Utilisation basique

Générer un QR code qui renvoie à une page web donnée, c'est simple et rapide. Le problème, dans une institution, c'est qu'il faut que plusieurs dizaines de personnes se disent que c'est facile. Il faut qu'elles y pensent, qu'elles essaient.

Devant chaque temple, un QR code qui renvoie à la page d'accueil du site paroissial, c'est très bien. Mais que faire quand l'adresse change (elle ne devrait pas) ou que l'on souhaite changer de destination?

Imaginons qu'une nouvelle page sur l'histoire du temple et de ses vitraux vient d'être rédigée. Il faut alors générer un nouveau QR code qui remplacera l'ancien, se rendre physiquement sur place et le remplacer. Trop compliqué!

Utilisation avec redirection

Lors d'une discussion avec un amis il y a juste 48 heures, nous sommes arrivés à la même évidence: il faut un système de redirection. Plus besoin de créer un QR code qui renvoie à www.paroisse.ch qui devra être remplacé par www.paroisse.ch/vitraux.

À la place, un QR code qui renvoie à exegese.ch/redirection/paroisse. Dans un premier temps, il renvoie à www.paroisse.ch. Puis, derrière mon bureau, en quelques secondes, je le fais pointer vers www.paroisse.ch/vitraux.

Le système fonctionnerait bien et est facile à mettre en place. Il faut générer des codes qui renvoient vers exegese.ch/123 ou exegese.ch/H7d2Y ou exegese.ch/petaouchnok. En gros, n'importe quelle chaîne de caractères. Ensuite, on les fait pointer où l'on veut.

Pour que cela fonctionne, il faut simplement que chaque QR ait explicitement une adresse vers laquelle envoyer. On peut faire mieux!

Utilisation façon API

Le truc un peu plus amusant auquel j'ai pensé, c'est de construire des adresses plus abouties. Par exemple, si je prends l'Église qui m'emploie, le système de redirection est placé sur exegese.ch, à l'adresse exegese.ch/eren.

Ensuite, je génère une série de QR codes, par exemple, pour le temple que je vois de mon bureau: exegese.ch/eren/barc/colombier Jusque là, aucune différence avec l'exemple ci-dessus. L'adresse renverrait simplement aux photos du temple de Colombier.

Mais la structure des URL permet des pistes intéressantes. La bonne idée, c'est de s'inspirer des redirection proposée par findthat.at - A URL shortener powered by Netlify. Avec, astuce géniale, un système qui renvoie le visiteur correctement même pour les QR codes non activés. Explication.

En français courant, si une adresse précise n'existe pas, une adresse plus générale est automatiquement choisie, sans avoir besoin de reconfigurer quoi que ce soit. Si le QR code prévu pour l'orgue ou les vitraux n'est pas actif, il est synonyme du QR code général du temple. Si le QR code général du temple n'est pas actif, il est renvoie à la paroisse. Etc.

Élégant, non?

Et pour d'autres contenus?

Pour rappel, un QR code contient du texte. Il peut donc transmettre une autre information qu'une URL. Par exemple:

Si le QR code entre vraiment dans les habitudes, il fournira un lien intéressant entre vie quotidienne et vie numérique, entre matériel et immatériel.

Ma proposition

Je suis prêt à fournir sans délai les redirections souhaitées (selon la proposition façon API ci-dessus) à une paroisse ou une région qui le souhaite. La démarche est la suivante:

On y va?

Ajout 1: Pérennité & co.

Suite aux différentes questions et discussions, je précise les éléments suivants.

Un QR code est pérenne, il renverra éternellement à la même adresse. Vous pouvez donc le faire graver dans le marbre, sur bois, sur une plaquette métallique, etc.

Mais, s'il renvoie à une adresse qui n'est pas pérenne, c'est un problème potentiel. Tout ce qui renvoie à un nom de domaine qui n'est pas en votre possession peut être arrêté du jour au lendemain. Si le QR code renvoie à un système de redirection qui est sur une de vos noms de domaine, il y a toujours possibilité de sauver la mise.

NB: Évidemment, ce site peut aussi s'arrêter du jour au lendemain. Vous devriez donc, idéalement, faire cela chez vous.

Tout CMS digne de ce nom permet de gérer des redirections. Dans un monde idéal, chacun pourrait aisément gérer ses redirections dans WordPress, SPIP, Drupal, etc. Mais, c'est encore plus vrai dans les institutions, nous ne vivons pas dans un monde idéal.

Enfin, n'hésitez pas à imaginer des utilisations très spécifiques des redirections. Par exemple, comme proposé sur Facebook, un lien vers les les deux prochains semaines de l'agenda, toujours à jour.

Ajout 2: Suivre les redirections

Vous pouvez voire les redirections je j'active sur ce nom de domaine dans le dépôt GitHub. On commence avec quelques essais pour la paroisse de La Neuveville.

J'ajoute systématiquement un paramètre en fin d'adresse: ?utm_source=qrcode. Ainsi, il est possible d'avoir des statistiques précises de qui arrive sur un site donné via un des QR codes.