exegese.ch

Joies, déceptions et bilan

Depuis début octobre 2019, j’essaie de développer quelques sites protestants. Quelques mois de recul doivent permettre de faire le point.

Il n’y aura pas de grandes surprises car nous savons tous qu’avec le temps, les qualités s'émoussent et les défauts s’accusent 😊

Si l’article est trop long, passez directement au bilan de bas de page.

Un test de référencement

💑 https://mariage-protestant.ch

Le sujet ne m’intéresse pas vraiment, mais la thématique a fait et fera l’actualité. Du point de vue d’un webmaster, le sujet permet de voir comment se comporte un site protestant romand pour une thématique transversale.

Je serais très content de savoir en quelle(s) position(s) se place le site chez vous pour les recherches suivantes:

Chez moi, les résultats sont bons; parfois au-delà de mes attentes.

Une bataille contre Google

💣 https://etudierlatheologie.ch

Je n’ai pas la motivation nécessaire pour essayer de faire sauter la pénalité Google dont souffre ce site. Le passé tourmenté du nom de domaine rend son référencement difficile et aléatoire.

Mais surtout, je n’arrive à trouver de motivation à la consultation des sites de facultés de théologie. Tout y est confus; rien n’est simple. Il y a beaucoup de pages inutiles ou périmées; peu de pages vraiment bonnes.

Il est probable que cela s’arrête assez rapidement. Et qu’HET-pro garde a première place chez Google:

Pas surpris, mais triste… Je continue à penser que ce site est vraiment nécessaire mais n’ai pas l'énergie bénévole pour l’animer.

Une FAQ motivante

https://devenir-pasteur.ch

À l’inverse, j’ai beaucoup de plaisir à rédiger des petites notices sur le ministère pastoral. Je m’inspire de questions réellement posées par des vraies personnes, comme expliqué précedemment.

Il est amusant de retrouver ce bon vieux SPIP, qui reste un modèle dans la gestion typographique et un outil agréable à utiliser.

En l'état, c’est le projet sur lequel j’ai envie de mettre le plus d'énergie. Il y a un vrai potentiel dans cette manière de faire rapide et simple.

Un panorama étriqué

🕯️ https://spiritualites.ch

Début octobre, j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup à dire sur les offres spirituelles réformées en Suisse romande. Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’il n’y a pas tant de choses à présenter.

Il est probable que ma manière d’imaginer le site ne soit pas la bonne pour ajouter du contenu régulièrement. Il est certain que beaucoup d’offres sont présentées sur des pages médiocres, dépassées ou incompréhensibles.

Le site va continuer à évoluer lentement, au fil des propositions trouvées ou transmises.

Si votre proposition n’est pas sur le site, demandez-vous si vous pouvez améliorer votre page. Si votre page est bonne, envoyez-moi un lien.

Pour tisser des liens, nous devons agir collectivement. C’est (encore) loin d'être une réalité. C’est la déception du moment.

Un manque de temps (en question)

🔬 https://exegese.ch
✉️ https://www.getrevue.co/profile/theologique

Je ne sais pas si ces deux outils sont utiles. Il me semble que les personnes qui les lisent font partie d’un tout petit cercle d’initiés.

Plutôt que d'écrire cette page, mon temps aurait été mieux investi en rédigeant une notice pour https://devenir-pasteur.ch

Plutôt que d’envoyer une newsletter un de ces temps prochains, ne devrais-je pas rédiger pour https://mariage-protestant.ch?

À part Elio Jaillet, qui vient de lancer son Journal d’un théologien vaudois éclectique 😄, j’entends dire partout que personne n’a le temps. Moi non plus.

Et pourtant, il est important de faire savoir ce que font les protestants; les flyers n’y suffisent pas. À quoi bon se donner le temps de monter de beaux projets si l’on a pas le temps de les faire connaître…

Un bilan

Si j’essaie de trouver un équilibre savant entre ma motivation, le potentiel des sites et le temps nécessaire à leur développement, voici ce que je peux dire aujourd’hui.

Mariage protestant
Énorme potentiel, prendra du temps mais cela en vaut la peine. Forte motivation, c’est pour ce site que je vais mettre l’essentiel de mon énergie.
Étudier la théologie
Un site nécessaire, mais peu de motivation. Les sites des facultés ne me paraissent pas à la hauteur des enjeux. Fort risque d'échec si Google ne lève pas sa pénalité. Abandon probable à court terme.
Devenir pasteur·e?
Potentiel moyen (peu de personnes concernées par la formation pastorale), mais une belle motivation à rédiger. Je vais continuer avec plaisir, à mon rythme.
Spiritualités protestantes
Bon potentiel, mais qui ne me semble pas bien compris par les acteurs et actrices du domaine. Le site évoluera en mode maintenance.
exegese.ch
Utilité discutable. Ne prend pas trop d'énergie mais abandon probable au profit de la seule newsletter.
Newsletter theologique.ch
Utilité discutable. Mais ne me prends pas trop de temps et permet de toucher un petit cercle par mail plutôt que par un site. Je pense continuer à raison d’une ou deux par mois.